STOP au chaos, organisez votre arrière plan !!!

Comment acquérir la démarche photographique qui vous permettra de passer d'un simple cliché à un véritable portrait ? 
Vous pensez que la qualité de votre appareil photo déterminera la qualité de votre photo ? 
Vous pensez que seul la maîtrise de la technique vous permettra de réussir sans problème ce type de portrait ?
Dans cet article, je vous donne les clés qui vous permettront à coup sur d'obtenir de vrais portraits dont vous serez fier. 
Lors de mes sessions de formations à la photographie, les stagiaires se rendent compte que la technique n'est pas LA seule compétence à acquérir pour réussir ses photos. Bien souvent, la démarche ainsi qu'un raisonnent adapté à chaque situation est prioritaire par rapport à une connaissance accrue de la technique. La technique est au service de la démarche du photographe et non l'inverse. Comment passer d'un simple cliché banal à un véritable portrait de pro ?
J'ai réalisé le portrait de Jean Michel lors d'un stage photo. Il m'a contacté car passionné de photo, il souhaitait passer un cap dans la prise en main de son appareil photo et dans la réalisation de ses photos. A travers cet exemple concret, il a pu se rendre compte que les réglages de l'appareil photo importe peu et qu'il était nécessaire de se poser quelques questions avant de déclencher. Dans la réalisation de vos portraits, la maîtrise de votre arrière plan est essentiel pour des résultats à la hauteur de vos attentes.  
Franck Boisselier

en préambule

Observez les deux photos ci-dessous. Quel sont leurs différences ? 
Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Franck Boisselier
Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Franck Boisselier
Lister les détails qui vous interpellent, analysez et suivez le chemin que parcourent vos yeux. 
J'imagine quelle est votre photo préférée ! Cela parait évident lorsque que l'on présente après coup ces deux photos. Mais lorsque vous êtes sur le terrain, en situation, beaucoup d'entre vous n'ont pas conscience de tout se qui se passe dans votre champ de vision. Vous oubliez souvent que notre cerveau filtre ce que nous percevons. Il floute certaines zones, il en recréer d'autres. Ne vous laisser pas berner par votre cerveau !
Ces photos ont été réalisées dans des conditions ordinaires, en centre ville, à Rennes. Dans un rayon de 30 m, j'ai pu mettre en valeur Jean Michel. En se posant quelques questions simples, j'ai pu passer d'un banal cliché à un portrait digne d'un profesionel. 
C'est justement ce que je vous explique dans la suite de cet article.

Une fausse croyance sur la technique

Au départ, dans mon expérience de formateur, j'ai fait comme tout le monde, j'ai construit ma pédagogie essentiellement sur la technique. Je pensais qu'il était tout simplement impossible de réussir de superbes photos sans maîtriser sur le bout des doigts l'exposition photo, la vitesse d’obturation, l'ouverture de diaphragme, les "iso", l'autofocus, la maniement de son boitier, la connaissance des caractéristiques des objectifs. 
Mais j'ai rencontré certaines personnes qui m'ont étonnées. Ignorant en technique photo, ils produisaient malgré tout des photos sublimes. J'ai vite compris qu'il était indispensable d'avoir une reflexion simple mais efficace avant de déclencher pour obtenir des résultats concrets. Oui, vous pouvez vous aussi transmettre votre vision à l'aide de votre appareil photo et cela même en mode AUTO.
Plus tard, la technique vous aidera à passer des paliers pour vous permettre de vous différencier. La technique permet de réaliser LES photos que VOUS souhaitez. La technique est au service de votre créativité.

RE-APPRENDRE A VOIR

J'ai voulu comprendre la démarche de certains débutants en photo très doués. Je les ai observé. Beaucoup d'entre eux avaient déjà un œil alerte sur la compréhension de l'image. Ils voyaient les couleurs, les formes, les lignes, les volumes et l'organisation des éléments dans leur cadre. Leurs résultats étaient vraiment bluffants. 
Mais OUI, vous pouvez réussir de superbes photos avec votre boitier réglé sur le mode AUTO !!! J'ai immédiatement adapté ma pédagogie et j'ai focalisé mon enseignement sur la façon de développer son œil de photographe. 
Comment organiser les éléments d'une image, Comment entraînez son œil à prendre conscience de ce qui se trouve dans son cadre ?
Photo réalisée avec un smartphone
Photo réalisée avec un smartphone
Franck Boisselier
J'ai testé ma méthode avec des amis et les résultats ont été surprenants. Un ami pas du tout photographe m'a étonné quand il me montrait ses photos réalisées avec son smartphone. Une harmonie se dégageait, il réfléchissait beaucoup plus avec méthode. Il ne faisait plus mécaniquement un clic sur son écran. Petit à petit, il devenait photographe. 
Attention, je ne dis pas que la technique ne sert à rien. Mais quand on commence dans la photographie et que l'on possède un reflex, un hybride ou même un smartphone, la technologie embarquée est suffisante pour pallier à bien des problèmes. Les modes "scènes" de vos boîtiers peuvent suffire à pré-régler vos appareils.

Prenez conscience de votre cadre.

Vous, en tant que photographe, avez le pouvoir de choisir ce que vous allez inclure ou pas dans votre cadre. Vous pouvez avancer, reculer, zoomer. Vous choisissez ou placer votre sujet : en haut, an bas, a gauche, à droite. Ces choix souvent négligés sont les compétences indispensables à la bonne pratique de la photographie. 

La vidéo

VOUS SOUHAITEZ DÉVELOPPER VOTRE ŒIL DE PHOTOGRAPHE ?
Vous vous sentez perdu avec la technique photo ? Vous souhaitez passer un cap dans votre pratique photo ? Développez plutôt votre œil de photographe. Téléchargez vos premiers guides photos gratuitement. Accompagnés de leur vidéo pédagogique, ils vous guident afin de développer votre œil de photographe.  Commencez maintenant.

Une Étape Cruciale Consiste À Prêter Une Grande Attention À votre Arrière Plan.

Comment procéder ? Je vous guide pas à pas.

1 - SOYEZ LE PLUS SIMPLE POSSIBLE.

Facile à dire ! Mais est-ce vraiment si facile à faire ?
La première étape consiste à observer ce qui se trouve en arrière plan de votre modèle. Trop souvent mal considéré voire même ignoré, l'arrière plan de votre photo est primordial. Prenez 5 minutes et saisissez un magazine, un journal, une revue, des sites internet de photographes de portrait. Observez les publicités, les photos. Arrêtez vous sur une photo qui vous interpelle. Et prenez attention de leur arrière plan. 
Que remarquez-vous ?
La base d'une photo de portrait efficace passe souvent par un arrière plan qui n'attire pas l'attention par des couleurs flashy, par un désordre, par des textes intrusifs.
Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Franck Boisselier
La photo ci-contre illustre bien le problème principal. La camion en arrière plan gâche tout simplement la photo. Les autocollants multicolores, l’échelle, les inscriptions attirent trop notre attention. Nous nous pouvons nous empêcher de lire les textes.
La solution !
Il suffit de se décaler, de bouger de quelques mètres pour  trouver sans problème un arrière plan simple. Il peut s'agir d'une couleur uni, ou de motifs simples comme des arbres ou des arbustes. 
Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Franck Boisselier
Il suffit de se décaler, de bouger de quelques mètres pour  trouver sans problème un arrière plan simple. Il peut s'agir d'une couleur uni, ou de motifs simples comme des arbres ou des arbustes. 
J'ai demandé à Jean-Pierre de se décaler d'une vingtaine de mètres. J'ai remarqué une porte d'accès à un immeuble de couleur unie. La couleur plus foncé que la peau de son visage créé un contraste très avantageux pour le mettre en valeur.

Quelques exemples d'arrière plan simples :

Un arrière plan simple se caractérise par l'homogénéité de l'ensemble.. Je vous donne quelques exemples simples que j'ai mis en place lors de sessions de portraits. La photo 1 a été réalisé chez moi. La photo 2 chez un ami. La photo 3 dans les rues de Port-Louis à l'île Maurice.
  • couleur unie.
  • motifs réguliers.
  • feuillages d'arbres ou arbustes.
  • mur aux motifs répétitifs.
  • paysages lointains.
  • ciel uni.
  • arrière plan sombre voire obscur .
  • arrière plan lointain.
Photo 1 : Portrait en intérieur, posé devant la fenêtre, j'ai utilisé tout simplement le rideau de la fenetre afin de créer un arrière plan simple. 
Photo 2 : J'aime beaucoup cette photo. Assis dans son fauteuil de couleur brune, l'arrière plan crée un contraste intense. L'attention est tout de suite porté sur le modèle.
Photo 3 : J'ai suivi cette même logique pour ce portrait. J'ai orienté le sujet pour obtenir un arrière plan composé de feuillages. Les couleurs sont homogènes se distinguent bien du modèle.

2 - ACCORDER VOTRE ARRIÈRE PLAN A VOTRE SUJET.

Les couleurs sont un bon moyen de créer une composition harmonieuse. 
  • Utilisez les mêmes tonalités de couleurs.
  • Utilisez les couleurs complémentaires : rouge/vert , cyan/orange, jaune/violet, etc.
  • Utilisez les couleurs comme motifs.
  • Utilisez la couleur ORANGE/BLEU en portrait. La couleur orange est la coiuleur dominante des teintes de peau, elle s'accordera parfaitement avec le bleu de votre arrière plan.
Ayo Ogunseinde ( source )
Les graphs multicolores peints sur le mur participe à l'humeur joyeuse de l'image et s'accorde avec le tee-shirt du modèle.
Franck Boisselier
Le gris bleu de l'arrière plan s'accorde avec les teintes de peau. 
Toa Heftiba ( source )
Faites correspondre le fond de couleur bleue avec la couleur bleue des habits de votre modèle. Cela crée une harmonie dans votre photo. 
Bruce Dixon ( source )
La couleur rouge en fond correspond à la couleur complémentaire de la chemise du modèle. 

3 - FLOUTEZ VOTRE ARRIÈRE PLAN !

Notre regard est attiré par ce qui est net. Si toute votre photo est nette, votre regard ne saura pas où s’arrêter. L’impact de votre photo sera moins forte. 
Si votre sujet est net et que l'arrière plan est flou, votre regard sera immédiatement focalisé sur votre modèle. L'impact de votre photo sera alors beaucoup plus fort.
3.1 Un exemple parlant
Une autre méthode consiste à minimiser l'impact visuel de l'arrière plan. Il suffit de le rendre moins lisible. Notre regard est guidé par les éléments nets d'une image. Observez ces deux photos : 
Franck Boisselier
On distingue en arrière plan les passants, les immeubles, le pont. Le regard est distrait par l'arrière plan.
Franck Boisselier
Ainsi floutée, notre attention est portée seulement sur le modèle, son sourire, ses yeux etc...
3.2 Comment floutez l'arrière plan ?
Réduisez votre profondeur de champ ! Comment ?
La "PROFONDEUR DE CHAMP", c'est la zone de netteté d'une photo. Cette zone est plus ou moins grande en fonction du choix de l'ouverture de diaphragme. Si vous êtes débutants, sur vos appareils photos, il existe des modes pré-réglés qui permettent d'avoir une profondeur de champ minimum (beaucoup de flou d'arrière plan). 

Vous êtes débutants :

Utiliser le mode portrait sur votre boitier. Les réglages pré-configurés permettent de réduire la profondeur de champ et de créer du flou d'arrière plan. 

Vous êtes d'un niveau intermédiaire ? :

Utiliser le mode semi automatique Av ou A sur votre boitier. Choisissez ensuite le chiffre le plus petit (cela dépend de votre objectif). Si possible de f/1.8 à f/4.
Si vous connaissez les principes fondamentaux de la photo, utilisez le mode semi auto AV ou A et choisissez l'ouverture de diaphragme la plus grande (petit chiffre). C'est elle qui détermine la taille de la profondeur de champ. Plus l'ouverture de diaphragme est grande (f/1.4 - f/4) , plus il y aura de flou en arrière plan. 
Observez l'animation ci-dessous et le résultat sur la profondeur de champ. 
A NOTER : les objectifs montés sur vos appareils n'ont pas les mêmes ouvertures. Les objectifs standards ouvrent à f/3.5 - f/5.6. A cet ouverture, vous risquez de ne pas pouvoir flouter suffisamment votre arrière plan. L'idéal est d'utiliser un objectif fixe à grande ouverture (f/1.4 - f/1.8).
3.3 Pas de grande ouverture de diaphragme ?

 Éloignez votre sujet de l'arrière plan.

Si vous n'avez pas d'objectif à grande ouverture, ne vous inquiétez pas. Il existe tout de même des astuces. 
Plus votre sujet sera éloigné de votre arrière plan, plus il sera flouté. Par exemple, tenez votre modèle à 2 m et orientez-vous de façon à avoir un arrière plan très lointain. Il sera d’autant plus flou qu'il sera lointain.

4 - LA METHODE ULTIME :  intégrez l'arrière plan à votre composition.

Si malgré tout : 
  • vous n'êtes pas équipé d'un objectif à grande ouverture.
  • vous ne pouvez pas éloigner l'arrière plan de votre modèle.
  • vous ne trouvez pas d'arrière plan unis.
  • vous n'avez pas d'arrière plan aux motifs simples.
  • vous ne trouvez pas d'arrière plan sombres.
Il vous sera nécessaire d'anticiper davantage votre séance photo. Vous devrez collaborer avec votre modèle opur définir une tenue qui corresponde à votre scène. 
Vioci ci-dessous quelques exemples concrets.
Bruce Dixon ( source )
Cohérence de couleurs entre les habits noirs et la voiture rouge !! Observez le placement symétrique du sujet, les lignes fuyantes de la voiture.
Bruce Dixon ( source )
Les habits noirs créent un motif simple qui s'harmonise avec l’arrière plan fait de lignes fuyantes. La main se déatche parfaitement du sweat foncé. 
Franck Boisselier
J'ai utilisé les lignes des poteaux pour dynamiser ma scène. 
Bruce Dixon ( source )
Ce fond est composé de deux parties : une moitié supérieure noire et une moitié inférieure blanche à motifs de lignes répétitive. Le modèle est placé au milieu de ce cadre.

5 - COMBINER TOUTES LES ASTUCES.

L'idéal est bien entendu de combiner toutes les possibilités qui vous sont offertes. En fonction du lieu dans laquelle vous vous trouvez, vous adapterez vos choix. Ils seront déterminants dans le rendu final. 
NE VOYEZ PLUS SEULEMENT VOTRE MODÈLE MAIS OBSERVEZ QUEL SERA VOTRE ARRIÈRE PLAN ET COMPOSER ENSUITE VOTRE PHOTO.

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager avec vos proches et vos amis. 

A bientôt et au plaisir.

Franck

VOUS SOUHAITEZ DÉVELOPPER VOTRE ŒIL DE PHOTOGRAPHE ?
Vous vous sentez perdu avec la technique photo ? Vous souhaitez passer un cap dans votre pratique photo ? Développez plutôt votre œil de photographe. Téléchargez vos premiers guides photos gratuitement. Accompagnés de leur vidéo pédagogique, ils vous guident afin de développer votre œil de photographe.  Commencez maintenant.

Ces articles pourraient vous intéresser

Trouvez l'inspiration en photo

D'après les retours que vous me faites, je me rends compte qu'un des problèmes n°1 que vous rencontrez est celui-ci :Comment faire naître en vous de bonnes idées de photos ? Le meilleur moyen de progresser est de vous donner un exemple concret d'une …

De Vitruve à Doisneau ! Le secret de la beauté !

Utilisé depuis des siècles, ce serait le secret de la beauté : le nombre d'Or ou la divine proportion se caractérise par le nombre Phi égal à Φ =1,61803398874989484820458683436563811772030917980576.   Ce principe, à la fois simple et mystérieux, est v …

COMMENCEZ LA PHOTO DE PORTRAIT AU FLASH FACILEMENT ?

La photo de studio fait peur !! la photo de portrait au flash peut paraître impressionnante et difficile à réaliser. Pour autant, avec quelques ustensiles et un matériel simple, on peut vraiment s'amuser et prendre beaucoup de plaisir à réaliser des …
Nouveau commentaire


Flux RSS des commentaires